Compte rendu de l’action anti-foie gras

Clermont-Ferrand, 20 décembre 2008

Le samedi 20 décembre, pour la quatrième fois ce mois, nous nous réunissons dans la rue pour présenter l’horreur du foie gras aux Clermontois. Une nouvelle vache qui s’appelle Florence est venue nous aider, donc on était 4. Que c’est facile quand on est nombreux ! La police municipale nous a rendu visite pour dire qu’il ne faut plus mettre nos images autour de l’arbre, mais pour cette fois ils allaient nous laisser tranquilles. La semaine dernière c’était plutôt des enfants qui étaient impressionnés par les photos. Cette fois, c’était plutôt des adultes. Une gentille vieille dame nous a laissé ses coordonnés. Elle a dit que depuis qu’elle apprenne la vérité sur le foie gras, elle ne le mange plus, l’idée même de le manger lui rend malade.

C’est le sixième noël que les vaches rouges distribuent des tracts anti foie-gras ; on constate une différence dans la réaction du public, qui est maintenant moins agressif et souvent de notre côté.

Jane

Les vaches rouges, 21/12/2008

Compte rendu de l’action anti-foie gras

Clermont-Ferrand, le 13 décembre 2008

(JPG) Les Vaches Rouges continuent leur présence dans les rues de Clermont pour montrer la vérité sur le foie gras. Samedi 13 décembre dans l’après-midi nous étions deux à distribuer des tracts et à parler avec les gens qui se sont arrêtés pour regarder nos images. Des enfants surtout étaient choqués par la cruauté. « Pourquoi ils font ça ? » demandent les touts petits, en regardant la photo du caneton femelle en route pour la broyeuse.

Nous n’avons toujours pas le droit de mettre un table, donc notre installation est assez artisanale. Nous nous mettons à côté du kiosque des associations dont la mairie nous a promis l’utilisation le 13 décembre et le 29 novembre, mais finalement l’a loué aux assos plus « correctes » que nous : D’abord Greenpeace (les baleines sont loin d’ici) et hier le Secours Populaire (tout le monde aime les enfants !). Je ne suis pas devenue zen exactement, mais j’accepte la situation. Et je continue à distribuer des tracts contre le foie gras. Ça fait 5 ans que je le fais, seule ou avec d’autres Vaches Rouges. Nous avons vu les mentalités changer, aujourd’hui nous rencontrons beaucoup de gens qui se disent solidaires avec nous.

Nous remercions vivement L214 pour leurs images, la banderole magnifique, et la plupart des tracts. Nous distribuons aussi des tracts PMAF.

Jane

Les vaches rouges, 21/12/2008

Compte rendu de l’action anti-foie gras

Clermont-Ferrand, le 7 décembre 2008

(JPG) J’ai distribué des tracts contre le gavage et pour la Journée Internationale pour les droits de l’animal, dimanche 7 décembre de 10h à midi, devant les puces des artistes à Clermont-Ferrand.

Puisque je n’ai pas le droit de mettre une table, j’ai collé des images de gavage et une affiche Journée droits de l’animal sur une barrière métallique. Beaucoup de gens se sont arrêtés pour regarder les images et pour parler. 

Jane Hendy vacaroja63@yahoo.fr

Les vaches rouges, 21/12/2008

Compte rendu de l’action anti-foie gras

Place de Jaude, samedi 29 novembre 2008

29 novembre, Place de Jaude. Trois Vaches (Monique, Vanessa et Jane) ont distribué des tracts et ont fait signé des pétitions pour les canards et les oies torturés pour leurs foies. Nous avions demandé le kiosque des associations, mais la mairie l’a donné à Greenpeace bien qu’ils le demandent après nous. Nous nous sommes présentées à l’équipe Greenpeace, qui était très contente qu’on soit à côté d’eux. Une jeune femme dans l’équipe, Sylvie, était sur la liste Vacherouge il y a quelques années. (JPG) (JPG) Parce qu’on n’avait pas le droit de mettre une table, on a trouvé un support vertical : la structure en bois autour d’un arbre. Avec le scotch de Greenpeace nous avons collé la banderole anti-foie gras autour de la structure, et en dessous nous avons collé les images (le vent les emportait sinon). C’était super efficace, les passants ne pouvaient pas rater notre galerie d’art.

On avait de la chance parce qu’une manifestation pour l’éducation nationale s’est terminé juste à côté de la place de Jaude, et beaucoup de manifestants ont accepté nos tracts et ont signé la pétition. Un étudiant de la fac d’anglais a pris des pétitions à faire signer, il les apportera à la peña dans deux semaines. Nous sommes restées sur la place de 14h à 16h30 ; on est parti quand il commençait à faire vraiment froid. Toutes les trois, on avait l’impression que l’après-midi était une réussite. Nous avons décidé d’y retourner samedi prochain, et pourquoi pas tous les samedis jusqu’à noël ?

Il faut souligner que les banderoles, les images, les tracts, les pétitions, et les vestes de militant sont fournis par l’association L214.

Jane pour les Vaches Rouges

Les vaches rouges, 3/12/2008

privé

Copyright © les Vaches Rouges 2006-2007 - Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme, France
Contact: 06 26 52 20 02 / courriel